3ième Congrès de l’AFCNDH à Lomé : la promotion et la protection des droits de l’enfant au centre des discussions

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH, l’Intitution de Promotion et de Protection des droits de l’Homme au Togo
  • Réseaux Internationaux | janvier 26, 2009

    3ième Congrès de l’AFCNDH à Lomé : la promotion et la protection des droits de l’enfant au centre des discussions

    Le Palais des Congrès de Lomé a servi de cadre à l’ouverture du 3e Congrès de l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme (AFCNDH). La rencontre est Organisée par la CNDH du Togo, avec l’appui de l’AFCNDH et de l’Organisation Internationale de la Francophonie sur le thème : « Les droits de l’Enfant ». La cérémonie a été présidée par le Ministre des Droits de l’Homme, de la Consolidation de la Démocratie et de la Formation Civique, Me Yacoubou K. HAMADOU.

    Dans le cadre de la promotion et de la protection des droits de l’enfant et en prélude à la célébration du 20e anniversaire de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (CDE), l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme (AFCNDH), en collaboration avec la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) du Togo a tenu son 3e congrès sur le thème : « Les droits de l’Enfant ».

    Quand on sait que les institutions nationales des droits de l’homme investies d’un mandat large en matière de promotion et de protection des droits de l’homme, se doivent d’accorder une attention toute particulière aux groupes vulnérables de la société, tels les enfants, l’on ne peut que saluer la tenue de ce Congrès qui a regroupé les Ministres ayant en charge la question des Droits de l’Homme, les Présidents ou les Secrétaires Généraux des Commissions Nationales des Droits de l’Homme des pays membres de l’AFCNDH.
    L’objectif de ces assises est de parvenir à un plan d’action permettant une meilleure promotion et protection des droits des enfants dans l’espace francophone.

    Pendant deux jours, les participants ont eu à aborder plusieurs thèmes dont celui ayant trait au suivi de la ratification des instruments internationaux relatifs aux droits de l’enfant, la mise en harmonie de la législation interne avec les normes internationales, la promotion et la protection des droits de l’enfant au triple plan national, régional et international (plus spécifiquement les problèmes liés à l’exploitation des enfants, à la violence sur les enfants etc.)
    A la cérémonie d’ouverture, le Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) de l’Organisation Internationale de la Francophonie, Monsieur Etienne ALINGUE a vu dans le choix de notre pays pour abriter cette rencontre « un encouragement à l’endroit du Togo à promouvoir davantage les droits de l’homme, les libertés fondamentales et la paix, principes chers à l’OIF, dont se nourrit l’AFCNDH ». Il a salué les activités de cette association francophone qui aujourd’hui ont un impact positif sur la démocratie dans l’espace francophone. Le Directeur du BRAO a surtout invité les participants, partenaires de son institution à formuler au cours de ces assises, des propositions originales et novatrices pour une meilleure garantie des droits des enfants, une question qui est inscrite dans les programmes de l’OIF tout le long de l’année 2009.

    Pour sa part, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) du Togo, Monsieur Koffi KOUNTE, a relevé les progrès accomplis par son pays dans le domaine des droits des enfants, notamment l’adoption le 06 juillet 2007 du Code de l’Enfant, cadre approprié de protection de l’enfance, ainsi que les actions des organisations de la société civile qui ont contribué à asseoir dans la conscience des togolais, l’impératif du bien-être de l’enfant. Pour le Président de la CNDH du Togo, lorsque le philosophe déclarait que « L’enfant est le père de l’homme, il entendait certainement suggérer que l’avenir de nos pays, faits d’hommes responsables et utiles, est étroitement lié au sort qui est fait aux enfants ».
    Les travaux de cette rencontre ont été ouverts par le Ministre des Droits de l’Homme, de la Consolidation de la Démocratie et de la Formation Civique, Me Yacoubou Koumadjo HAMADOU, au nom du Premier Ministre Gilbert Fossoun HOUNGBO. Le Ministre a rendu un vibrant hommage à tous ceux qui ont œuvré de concert pour que cette rencontre ait lieu dans notre pays, qui au fil des ans redevient une plaque tournante, un carrefour de grandes rencontres internationales. Il a exhorté les participants à redoubler d’ardeur au cours de ce congrès pour aboutir à « l’élaboration d’un plan d’action à mettre en œuvre dans chaque pays. Ce plan d’action est censé refléter le rôle pluriel que les institutions nationales des droits de l’homme sont appelées à jouer dans leurs missions de promotion et de protection des droits de l’enfant ».

    Signalons qu’en marge des travaux de ce Congrès, s’est tenue l’Assemblée Générale de l’AFCNDH, une occasion pour réviser les statuts et renouveler les instances dirigeantes de cette organisation.

                                                                                          CC /CNDH

    Commentaires

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network

    Yaamo - Interest based Social network

    Djinam - Le moteur de recherche Africain - African Search Engine

    Le meilleur site des annonces en Afrique - Annonces immobiliers - Annonces en Afrique

    Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Mivasocial - Le réseau social Africain - African Social network

    Language
    X

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Réseaux Africains
  • Solutions Miva
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils