Fin du 3e Congrès de l’AFCNDH : La présidence de l’institution attribuée au Togo

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH du Togo, l’Institution de Promotion et de Protection des droits de l’Homme (“Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne” : article 3 de la DUDH), et de Prévention de la Torture ( “Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants” : article 5 de la DUDH) CONDOLEANCES : La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) condamne l’attaque terroriste du 14 au 15 juillet 2022 et l’assassinat de plusieurs compatriotes. Elle présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et témoigne son soutien aux blessés. La Commission salue l’engagement des plus hautes autorités et des forces de défense et de sécurité à garantir vaille que vaille la sécurité et la quiétude des populations.
  • Réseaux Internationaux | 26 janvier 2009

    Fin du 3e Congrès de l’AFCNDH : La présidence de l’institution attribuée au Togo

    Ouverts la veille, les travaux du 3e Congrès de l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme (AFCNDH) consacrés aux droits des enfants, ont pris fin le vendredi 23 janvier 2009 à l’Hôtel Ibis Lomé Centre. A l’issue de cette rencontre, la présidence de l’Association a été confiée au Togo pour un mandat de deux ans. Plusieurs orientations ont été adoptées pour une meilleure protection des droits des enfants.

    Les participants aux travaux du 3é Congrès biennal de l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme (AFCNDH) ont, au terme de leurs travaux, défini des orientations en sept points devant guider l’Association pendant les années à venir. Il s’agit entre autres, des orientations de l’OIF relatives à la création d’institutions spécialisées, de la formation des praticiens, du développement des connaissances, de l’événement phare en fin d’année 2009. En effet, Les participants sont décidés à inciter leurs Etats à s’engager dans le programme de ratification des instruments régionaux relatifs aux droits de l’enfant, de  former les praticiens à la CDE, de promouvoir des institutions spécialisées des Droits de l’Enfant, de développer des connaissances sur les droits de l’enfant et de créer des clubs de droits de l’homme.

    En marge de ce 3e Congrès, s’est tenue l’Assemblée Générale de l’Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l’Homme. Au terme de cette rencontre, les participants ont décidé de confier la présidence de l’AFCNDH au Togo. Le Niger occupe désormais la Vice-présidence de l’Association et l’Ile Maurice, la Trésorerie.

    En outre, les statuts de l’Association ont été révisés incluant ainsi les membres associés et les membres observateurs.

     Ainsi, le marocain Ahmed HERZINNI, président sortant de l’Association a passé le témoin à Koffi KOUNTE du Togo pour un mandat de deux ans.

    Clôturant les travaux, le nouveau Président de l’AFCNDH, Koffi KOUNTE a remercié les congressistes pour la confiance placée dans le Togo et  promis s’investir pour mériter cette confiance. Il a remercié son prédécesseur pour le travail accompli, puis formulé le vœu que chacun à son niveau puisse “passer de la parole à l’acte”, en œuvrant pour la concrétisation des orientations définies au cours du présent congrès.

                                                                                           CC/CNDH

    Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network