Journée internationale des droits de l’homme : une série d’activités réalisées à Atakpamé par la CNDH du Togo

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH, l’Institution de Promotion, de Protection et de Prévention de la Torture au Togo (Articles 6 et 7 du PIDCP). Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. (Article 3 DUDH)
  • Activités, Actualités, Promotions | décembre 23, 2019

    Journée internationale des droits de l’homme : une série d’activités réalisées à Atakpamé par la CNDH du Togo

    La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a délocalisé la commémoration de la journée internationale des droits de l’homme. Cette année c’est la ville d’Atakpamé a abrité les manifestations. Le Roc Hôtel d’Atakpamé a servi de cadre au lancement officiel des activités, en présence des autorités locales et des membres de la CNDH.

    Emission radiophonique, journée portes ouvertes sur la CNDH, rencontre d’échange avec les étudiants de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) d’Atakpamé, séance de sensibilisation des Organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) et atelier de formation sur le fonctionnement du mécanisme national de prévention de la torture  à l’intention des membres de la Sous-commission prévention et de certains membres du personnel technique MNP, telles sont les 05 activités qui ont meublé durant 04 jours  cette journée commémorative.

    Une émission radiophonique sur Radio La Paix à Atakpamé animée le 09 décembre 2019 Mme ATITSO AFI a porté sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH), la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples et la CNDH. Le but étant de faire connaitre ces instruments aux auditeurs.

    La seconde activité a consisté en une journée portes ouvertes sur la CNDH à l’antenne des Plateaux-Est le 10 décembre 2019. Il s’est agi d’une exposition de plusieurs documents sur les droits de l’homme et d’une consultation gratuite au profit de la population.  L’objectif de cette activité était de permettre à la population de mieux connaître la CNDH ainsi que les droits qu’elle protège et promeut.

    Dans l’après-midi, la même Sous-commission a échangé avec les étudiants de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) d’Atakpamé sur le thème : « Le rôle de la jeunesse dans la promotion et la protection des droits de l’homme ».  L’occasion pour Madame ATITSO Afi, Présidente de ladite Sous-commission de préciser que le choix de ce thème est de tirer parti de la dynamique actuelle en mettant en lumière le rôle de leadership de la jeunesse dans les mouvements collectifs en tant que source d’inspiration pour un avenir meilleur. Selon elle, les jeunes considérés comme des agents promoteurs du changement, doivent être mis à contribution pour faire rayonner les droits de l’homme dans le monde, en luttant contre le racisme, la xénophobie, la haine, la discrimination et le changement climatique, entre autres.  Aussi a-t-elle invité les étudiants à s’engager dans la promotion et la protection des droits de l’homme dans l’intérêt bien compris des populations.

     

    La démarche de la CNDH a reçu un écho favorable auprès des apprenants qui, à travers diverses questions, ont manifesté leur intérêt pour les droits de l’homme.

    Une séance de sensibilisation des Organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) venus de tous les coins du pays, a également eu lieu le 10 décembre à Roc Hôtel d’Atakpamé avec la sous-commission Prévention, sous la direction de Me SANVEE K. Ohini Didi, Président de ladite sous commission. Au centre des échanges, le fonctionnement du Mécanisme National de Prévention de la torture (MNP). A cette occasion, des communications sur le Protocole facultatif à la Convention contre la torture (OPCAT), le MNP et son mandat, et la collaboration entre le MNP et les ODDH ont été présentées.

    Cette séance a été suivie d’un atelier de formation des membres et du personnel technique de ladite sous-commission ainsi que des points focaux des antennes régionales sur les techniques de monitoring des lieux de privation de liberté. La formation s’est déroulée du 11 au 13 décembre 2019 à Roc Hôtel d’Atakpamé sous forme d’atelier de réflexion, suivi d’une visite de terrain, sous la présidence de Me SANVEE Ohini Kwao Didi, Président de la Sous-commission Prévention.

    Placé sous le thème : « Prévenir la torture grâce au monitoring des lieux de privation de liberté : atelier pratique et de réflexion », cette rencontre avait pour objectif de renforcer les capacités des bénéficiaires en matière de monitoring des lieux de privation de liberté et garantir une base commune pour effectuer les visites. Il s’agissait également d’outiller les participants sur la méthodologie à suivre dans un lieu de détention dans le cadre d’une visite pratique aux fins d’optimiser l’impact des visites préventives grâce aux rapports et recommandations.

    Pour ce faire, les participants ont suivi des exposés sur des sous-thèmes tels que : “le mécanisme togolais de prévention de la torture”, “les principes et la méthodologie des visites préventives”, “la préparation de la visite et les techniques de rédaction des rapports”, ainsi que “les stratégies de suivi des recommandations”.

    Pour lier la théorie à la pratique, les participants ont effectué une visite de terrain à la prison civile d’Atakpamé le 12 décembre 2019 aux fins de se faire une idée des conditions de vie des personnes privées de liberté.

    Il faut préciser que la présente formation a été financée par la CNDH avec un appui technique de l’Association pour la Prévention de la Torture (APT) avec une contrepartie de la CNDH qui a dépêché pour la circonstance ses experts, Messieurs Jean-Sébastien BLANC, Directeur de Programmes thématiques à l’APT et Ben BUCKLAND, Chargé de Programme Afrique de l’APT, pour assurer la formation.

    Clôturant les travaux, le Président de la Commission, Madame Nakpa POLO a adressé ses sincères remerciements aux experts de l’APT qui ont accepté d’accompagner la CNDH dans la mise en œuvre effective du MNP au Togo. Elle a en outre, exhorté les participants à mettre en pratique les enseignements reçus pour une amélioration durable de la situation des personnes privées de liberté.

    Innocent POPOLE

    Service de presse de la CNDH

     

    Commentaires

    • Mivasocial Plugin de Commentaire

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network

    Yaamo - Interest based Social network

    Djinam - Le moteur de recherche Africain - African Search Engine

    Le meilleur site des annonces en Afrique - Annonces immobiliers - Annonces en Afrique

    Yaamo interest-based advertising Yaamo is the Social Network about increasing revenue for you and your Business. JOIN TODAY! We are a proud Member. Yaamo helps you advertise. They make it easy and affordable. Mivasocial - Le réseau social Africain - African Social network

    Language
    X Nous travaillons dur pour rendre les traductions disponibles et nous nous excusons pour toute erreur de traduction. Veuillez signaler toute erreur en nous contactant aujourd'hui. - Merci

    Choose a different Language

  • Traduction


    by Transposh - translation plugin for wordpress
  • Avec Miva! Et vous?
  • FR
  • Connexion
  • Inscription
  • Aller à la barre d’outils