La COVID-19 : lancement officiel d’un projet sur la résilience des personnes handicapées à la Covid-19 par la CNDH et les organisations de défense des droits de l’homme

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH du Togo, l’Institution de Promotion et de Protection des droits de l’Homme (“Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne” : article 3 de la DUDH), et de Prévention de la Torture ( “Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants” : article 5 de la DUDH)
  • Activités, Actualités, Promotions | 28 juillet 2021

    La COVID-19 : lancement officiel d’un projet sur la résilience des personnes handicapées à la Covid-19 par la CNDH et les organisations de défense des droits de l’homme

    Une cérémonie de lancement officiel du Projet ‘’ Promotion de la résilience des personnes handicapées à la COVID-19 au Togo’’ s’est déroulée le 26 juillet 2021 au siège de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) du Togo. La rencontre a été organisée par la CNDH, en collaboration avec la Fédération togolaise des associations de personnes handicapées (FETAPH) et le Collectif des associations de lutte contre l’impunité au Togo (CACIT). Le projet a bénéficié de l’appui technique et financier du projet ProSanté de la Coopération Allemande exécuté par la GIZ. La rencontre a été présidée par le Rapporteur Général de la Commission, Monsieur Yaovi SRONVIE, représentant Madame le Président de la CNDH.

    Intitulé « Promotion de la résilience des personnes handicapées à la COVID-19 au Togo », ce projet s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les effets néfastes de la pandémie du coronavirus chez les personnes handicapées.

    Il est financé par le projet « ProSanté » de la Coopération Allemande et mis en œuvre par la GIZ. Ce projet est une action complémentaire à celle du gouvernement pour soutenir davantage les personnes handicapées dans cette lourde épreuve à l’échelle planétaire afin d’aller dans le sens du principe phare de l’agenda 2030 qui demande aux Etats de «ne laisser personne de côté ».
    Il vise à améliorer la résilience des personnes handicapées à la COVID-19 au Togo en minimisant les conséquences économiques, sociales et humanitaires de la pandémie sur elles et en communiquant sur l’importance de se faire vacciner.

    De façon plus spécifique, il s’agira, entre autres, de former 12 groupements soit au total 120 personnes handicapées sur toute l’étendue du territoire national à la fabrication du savon liquide et aux pratiques d’hygiène, d’appuyer lesdits groupements avec des intrants pouvant leurs permettre de démarrer une activité génératrice de revenus, et de sensibiliser les personnes handicapées sur l’importance de se faire vacciner contre la COVID-19.

    D’un coût total d’environ 15 800 000 francs CFA, ce projet, devra couvrir les six (06) régions du Togo et sera conjointement mis en œuvre durant une période de quatre (04) mois par la CNDH, la Fédération togolaise des associations de personnes handicapées (FETAPH), l’Organisation nationale pour l’accessibilité, le travail et l’emploi des personnes handicapées au Togo (ONATEPH-Togo) et le Collectif des associations de lutte contre l’impunité au Togo (CACIT).

    Les différents intervenants ont tour à tour salué la pertinence de ce projet et exprimé leurs sincères remerciements à l’Ambassade d’Allemagne au Togo.

    Au nom de Madame le Président de la CNDH, le Rapporteur général Monsieur Yaovi SRONVIE a invité les différents acteurs au strict respect des termes dudit projet.

    Innocent POPOLE
    Service de presse de la CNDH

     

    Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network