Gestion des plaintes : le personnel de la CNDH s’approprie le logiciel UWAZI

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH du Togo, l’Institution de Promotion et de Protection des droits de l’Homme (“Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne” : article 3 de la DUDH), et de Prévention de la Torture ( “Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants” : article 5 de la DUDH) CONDOLEANCES : La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) condamne l’attaque terroriste du 14 au 15 juillet 2022 et l’assassinat de plusieurs compatriotes. Elle présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et témoigne son soutien aux blessés. La Commission salue l’engagement des plus hautes autorités et des forces de défense et de sécurité à garantir vaille que vaille la sécurité et la quiétude des populations.
  • Activités, Formations | 30 septembre 2021

    Gestion des plaintes : le personnel de la CNDH s’approprie le logiciel UWAZI

    La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a organisé les 27 et 28 septembre 2021 à son siège à Lomé, avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), une rencontre technique de renforcement de capacités pour l’appropriation du logiciel de gestion et de traitement des plaintes et données UWAZI. La rencontre qui s’est déroulée dans le strict respect des mesures barrières, a été présidée par le Secrétaire général de la CNDH, Monsieur Komlan A. NARTEH-MESSAN, représentant le président par intérim de la Commission.

    Une quinzaine de participants, tous membres du personnel de la CNDH ont pris part à cet atelier technique dont le but est de renforcer leurs capacités pour une meilleure utilisation du logiciel UWAZI destiné au traitement des plaintes et autres données.

    UWAZI, qui signifie “ouverture” en Swahili, a été développé pour rendre l’information sur les droits humains plus accessible et transparente pour les défenseurs qui en dépendent. Il s’agit d’une plateforme Web qui va au-delà du simple stockage et du marquage de documents.

    Développé par HURIDOCS (Human rights information and documentation systems), ce logiciel a été mis à la disposition de la Commission par l’OIF en 2020 pour une bonne gestion et traitement des plaintes, mais il n’a guère été bien maitrisé par le personnel technique. C’est ce qui a conduit l’OIF à dépêcher à Lomé Monsieur Chamrid KPADONOU, Chargé de programmes à HURIDOCS, avec pour mission d’évaluer les barrières et points de blocages du logiciel et organiser une formation sur l’utilisation de cet outil.

    Pendant deux jours, la rencontre a permis aux participants d’avoir une idée non seulement de la navigation à travers UWAZI et des composantes d’une base de données UWAZI, mais également d’apprendre à créer et utiliser des modèles, d’entités, et de thésaurus, d’apprendre à utiliser les filtres pour voir les décomptes et faire des analyses, et d’apprendre à utiliser la fonction de recherche booléenne, entre autres.

    L’atelier a été également marqué par une session de partage d’expériences entre l’INDH de Madagascar et les participants par visioconférence. Au cours de cette session, les solutions pour faciliter l’adoption du logiciel UWAZI et surtout les moyens pratiques pour surmonter les défis quotidiens concernant l’adoption de cet outil ont été largement partagés.

    Le Secrétaire général de la CNDH a saisi l’occasion pour exprimer, au nom du président par intérim, ses vifs remerciements à l’OIF pour sa collaboration et son sens d’écoute et au formateur pour sa disponibilité.

    Innocent POPOLE
    Service de presse de la CNDH

    Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network