“Grand prix de la CNDH” : concours interuniversitaire pour célébrer la journée internationale des droits de l’homme

  • Bienvenue sur le site officiel de la CNDH du Togo, l’Institution de Promotion et de Protection des droits de l’Homme (“Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne” : article 3 de la DUDH), et de Prévention de la Torture ( “Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants” : article 5 de la DUDH) CONDOLEANCES : La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) condamne l’attaque terroriste du 14 au 15 juillet 2022 et l’assassinat de plusieurs compatriotes. Elle présente ses sincères condoléances aux familles éplorées et témoigne son soutien aux blessés. La Commission salue l’engagement des plus hautes autorités et des forces de défense et de sécurité à garantir vaille que vaille la sécurité et la quiétude des populations.
  • Activités, Actualités, Promotions | 12 décembre 2022

    “Grand prix de la CNDH” : concours interuniversitaire pour célébrer la journée internationale des droits de l’homme

    La salle Confucius de l’Université de Lomé a servi de cadre le 09 décembre 2022, au lancement du concours « Grand Prix de la CNDH ». Il s’agit d’un concours organisé par la CNDH à l’intention des étudiants des universités publique et privées de Lomé. L’activité s’inscrit dans le cadre de la Commémoration de la journée internationale des droits de l’homme, célébrée la 10 décembre de chaque année, en souvenir à l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH). Les travaux se sont déroulés sous la supervision du président de la CNDH, monsieur Yaovi SRONVIE.

    La commémoration de la 74e journée internationale des droits de l’homme a été marquée cette année par le lancement d’un concours dénommé « Grand Prix de la CNDH ». Il s’agit d’un concours pour primer les services, institutions ou acteurs qui s’investissent chaque jour dans la promotion, la protection et la défense des droits de l’homme sur toute l’étendue du territoire national. Il se veut pérenne et sera organisé chaque année dans le sillage de la journée internationale des droits de l’homme.

    Pour cette première édition, le concours est organisé à l’intention des étudiants des universités publique et privées de Lomé. Il a porté sur la CNDH, les droits de l’homme et les instruments et mécanismes relatifs aux droits de l’homme.
    Au total six (06) universités se sont livrées à ce jeu concours dont le but est de renforcer la culture des droits de l’homme dans les universités et amener les étudiants, l’élite de demain, à être les ambassadeurs des droits de l’homme et à s’intéresser aux thématiques touchant les droits de l’homme. Il s’agit de :
    – la Faculté de droit de l’Université de Lomé (FDD/UL),
    – l’Institut supérieur de droit et d’interprétariat (ISDI),
    – l’Ecole supérieure d’audit et management (ESAM),
    – l’Ecole supérieure de gestion, d’informatique et des sciences (ESGIS-TOGO),
    – l’Institut africain des sciences des technologies et des métiers (IASTM),
    – l’Ecole des Hautes études de sciences et technologies (HEST).

    Chaque université a été représentée par une équipe de cinq (05) étudiants. Les candidats ont été soumis à un même questionnaire pour les trois phases du concours, à savoir la phase éliminatoire, la demi-finale et la finale. Les équipes ont eu vingt (20) minutes à chaque phase pour se concerter sur l’épreuve et donner les réponses écrites.

    Un jury de trois personnes présidé par un représentant du Collectif des Associations de lutte Contre l’Impunité au Togo (CACIT), a évalué les candidats et donné les résultats par ordre de mérite.
    A l’issue de cette compétition, la Faculté de droit (FDD) de l’Université de Lomé a remporté le premier prix de cette première édition. Le second prix est allé à ESAM, et le troisième prix à l’HEST.

    A la cérémonie de lancement de ce concours, le Président de la CNDH, Monsieur Yaovi SRONVIE a précisé l’objectif de ce concours qui permettra de rompre avec la monotonie dans les activités de promotion des droits de l’homme. Selon lui, par ce concours, la CNDH tout en assurant sa visibilité, entend faire mieux connaitre la DUDH et les autres instruments des droits de l’homme qui ont inspiré les constitutions de tous les pays du monde.

    Il y a lieu de rappeler que cette 74ème journée internationale des droits de l’homme est placée sous le thème “Dignité, liberté et justice pour tous” et marque le début de la campagne de la commémoration du 75ème anniversaire de la Déclaration dont l’apothéose aura lieu le 10 décembre 2023.

    KLU Kafui
    Service de presse de la CNDH

    Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Découvrez MivaSocial - Le réseau social africain - african Social network